Informations

Vous avez renseigné l'adresse d'un site internet Kleresca® qui n'est pas celui de votre pays d'origine. Veuillez noter que les informations disponibles sur ce site peuvent ne pas être applicables pour votre pays.

Affronter l'acné juvénile

Vous vous souvenez probablement de votre propre adolescence comme d'une période très particulière. Les premières sorties, les nouvelles relations et la rébellion contre vos parents se sont toutes passées durant cette époque. Inutile de dire que c'est une période compliquée de la vie de chacun. Et une condition comme l'acné complique encore les choses pour l'adolescent et ses parents.


Les adolescents d'aujourd'hui sont différents de vos souvenirs.
Vos années d'adolescence étaient très probablement structurées autour de l'école. Vous alliez en classe, passiez du temps avec vos amis puis retourniez à la maison vous détendre et reprendre des forces pour la journée suivante. 
Aujourd'hui, les choses sont complètement différentes. Les enfants et les adolescents sont censés être « sur la balle » pratiquement dès leur réveil et jusqu'au moment où ils vont dormir. Ils ont un accès direct à tous leurs amis et peuvent communiquer avec eux par FaceTime, Snapchat et d'autres plateformes de réseaux sociaux. Les adolescents prennent aussi des photos d'eux-mêmes et de leurs amis à une fréquence effrénée, donnant encore plus d'importance à leur apparence physique. C'est pourquoi être atteint d'acné peut constituer un énorme facteur de stress. Une étude menée par Kleresca® a montré que presque 76 %  de toutes les personnes atteintes d'acné ont essayé de contrôler l'apparence de leur peau sur des photographies en couvrant leur visage avec leurs cheveux ou en changeant de pause. En outre, la majorité d'entre eux ont déjà supprimé des images sur leur téléphone ou sur le téléphone d'une autre personne car ces photos montraient clairement leur acné. 

 

85 % des adolescents sont atteints d'acné  - et ils n'ont pas besoin de vos conseils
En tant que parent, il peut être déchirant de suivre sur les réseaux sociaux votre fille ou votre fils adolescent(e) sujet(te) à l'acné en sachant les difficultés qu'elle ou il rencontre à chaque photographie prise. Votre réaction initiale pourrait être de lui dire que l'apparence n'est pas la seule chose qui compte. Vous avez probablement aussi des idées sur comment réduire l'acné, voire vous lui proposez des remèdes à utiliser contre l'acné.
Ces réactions sont parfaitement compréhensibles et il est important de parler à votre adolescent de sujets qui peuvent être sensibles. Après tout, ils ne sont encore que des enfants qui grandissent et qui ont toujours besoin de votre soutien. Mais vous devriez être conscient(e) de certains pièges. Les adolescents n'écoutent pas nécessairement les conseils de leurs parents. Certains font d'ailleurs juste le contraire, simplement pour se rebeller . 

Vos actions peuvent être insuffisantes
Votre adolescent est probablement déjà un champion sur internet, et elle/il est capable de communiquer et de chercher des informations par ses propres moyens. Ce que vous, ou même le médecin d'ailleurs, avez à lui dire n'est donc pas toujours accepté comme étant la vérité. 
Elle/il peut vous écouter, mais vos paroles seront évaluées au regard de ce qu'elle/il voit et lit sur les réseaux sociaux ou entend de ses comparses, et vos apports peuvent être insuffisants. Ceci peut être frustrant et vous pouvez vous interroger sur les choses à faire.

Parler à un dermatologue est un bon point de départ
L'acné peut gravement impacter la qualité de vie et le fonctionnement psychologique d'un adolescent et doit être prise au sérieux. Une consultation chez le dermatologue doit toujours faire partie des options, surtout si vous sentez que l'acné a un impact émotionnel sur votre adolescent. Lire les mêmes articles, issus des sources auxquelles ils font confiance, vous aiderait aussi à mieux comprendre leur monde et leurs défis personnels.


Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux 

Facebook Icon      Instagram Icon       
Nous utilisons des cookies pour vous proposer un service de qualité.
Poursuivez votre navigation si vous acceptez les cookies, ou bien renseignez-vous sur la manière de les désactiver.